Skip to main content
Madd logo
Madd logo

museum of decorative Arts and Design

musée des Arts décoratifs

et du Design de Bordeaux

contact us

39 rue Bouffard,

33000 Bordeaux

The museum is closed but the activity continues. Follow the museum's team during the works.

▲ The madd-bordeaux starts its metamorphosis in 2023▲

During its closure, from 2023 to 2025, the museum offers a rich program in the city and online

More informations

Image extraite du documentaire<br/> &copy; DR
Image extraite du documentaire
©DR
cinéma

#3 Projection "Au nom de la loi je vous libère"

Présenté à l'occasion de l'exposition Détenues de Bettina Rheims, ce documentaire aborde les enjeux de la réinsertion et le risque de récidive. Il suit la vie quotidienne d’anciens détenus qui ont passé la majorité de leur vie en prison et interroge aussi celles et ceux qui, au sein de l’association Gare BTT, accompagnent ces hommes dans ce parcours semé d'embûches.

Les conditions de détention en France ont donné lieu à plusieurs reprises à des condamnations par les instances européennes. Et c'est à la sortie que s'exprime l'impact réel des effets de la détention. Le film raconte la vie quotidienne d'anciens détenus, dont trois ont passé plus de trente ans en prison. Il suit aussi celles et ceux qui, au sein de l'association Gare BTT, aident depuis quatre décennies ces hommes que le système laisse sortir sans un réel accompagnement. A chacun, il venait d'être signifié le fameux « Au nom de la loi, je vous libère ». A compter de ce moment, ils ne devraient plus être réduits à ce qu'ils ont commis, mais être considérés en fonction de la personne qu'ils peuvent devenir. Mais est-ce vraiment le cas ? 
Le film sera suivi d'un échange avec Christian Jacquot, co-auteur du film et co-fondateur de l'association de réinsertion Gare BTT et Wiame Benyachou, présidente directrice générale de l’Atelier Remuménage, association et entreprise d’insertion.

 "Au nom de la loi je vous libère" (2021) - 52 min
Film réalisé réalisé par Nathalie Plicot, co-écrit par Christian Jacquot, produit par Charlotte Guénin et co-produit par Hélène des Ligneris.

Christian Jacquot
Après des études de psycho-sociologie, Christian Jacquot crée en 1979 à Besançon, avec Roger Gauthier, éducateur de rue charismatique, une entreprise de réinsertion par l’activité économique (BTT) pour réintroduire dans le monde du travail des personnes fortement précarisées, notamment celles qui sortent de prison. Pendant 40 ans, il accompagne les détenus en fin de peine dans leur chemin vers la resocialisation et la réadaptation à la vie et la lutte contre les récidives. Particulièrement investi auprès d'anciens détenus ayant fait de longues peines, il continue de mener des actions en faveur de la lutte contre l'exclusion. Reprenant la gestion de la maison de presse et café La Petite Machine à Bordeaux, il y œuvre pour en faire un lieu de sociabilité ouvert toute l'année.  

Plus d'infos sur l'exposition Détenues de Bettina Rheims

JEUDI 18 AVRIL à 19h à la Maison Cantonale, 20 Rue de Châteauneuf à Bordeaux - Gratuit
Ouverture des portes à 18h30

Le film sera suivi d'un échange avec Christian Jacquot, co-auteur du film et co-fondateur de l'association de réinsertion Gare BTT et Wiame Benyachou, présidente directrice générale de l’Atelier Remuménage, association et entreprise d’insertion.
 

Le musée remercie chaleureusement les mécènes et partenaires de l'exposition

Élisabeth Wilmers pour son fidèle soutien
L'Institut pour la photographie des Hauts-de-France

Le Conseil Départemental de l'Accès au Droit de la Gironde
La Cour d'Appel de Bordeaux

Intercontinental Bordeaux-Le Grand Hôtel
Librairie La Machine à Lire
 

-----
Le madd-bordeaux est actuellement en rénovation. Porté par la Ville de Bordeaux,
ce projet bénéficie du soutien de l'État, de la Région Nouvelle-Aquitaine et d'un mécène privé.

Le musée remercie 

Château Haut-Bailly,
mécène d'honneur

Les Amis du madd-bordeaux, engagés aux côtés du musée depuis 1983

ainsi que l'ensemble des mécènes et partenaires qui l'accompagne pendant cette période
et qui le soutient dans le développement de la programmation culturelle.