Aller au contenu principal
Madd logo
Madd logo

Musee des Arts decoratifs et du Design de Bordeaux

musée des Arts décoratifs
et du Design de Bordeaux
nous contacter

39 rue Bouffard,
33000 Bordeaux
vous y rendre

Ouvert de 11h – 18h
fermé mardis et jours fériés
(ouvert 14 juillet et 15 août)
horaires et tarifs
 

arts décoratifs

Les collections Jeanvrot

Du XVIIIe au XIXe siècle

Le musée abrite l’incroyable collection réunie par le Bordelais Raymond Jeanvrot sur le thème des derniers Bourbons.

Né à Bordeaux en 1884, Raymond Jeanvrot commence à collectionner dès l’âge de douze ans et cette passion l’occupera toute sa vie. Il rassemble d’abord des souvenirs de sa famille maternelle, installée en Guadeloupe depuis le XVIIIe siècle. Puis, il se tourne avec une ardeur passionnée vers les derniers rois de France – Louis XVI, Louis XVIII et Charles X –, ainsi que vers le comte de Chambord, le dernier des Bourbons, et leurs familles. Selon ses propres mots, celui que l’on surnomme « Monsieur de la Fleur de Lys » se sent investi d’une véritable mission à l’égard de la famille royale : « Chaque âme a sa mission sur terre, celle qui me revient est de me souvenir. Pèlerin solitaire, j’arpente les chemins, animé du constant désir de faire revivre le passé. » Année après année, il réunit ainsi patiemment des gravures, des dessins, des objets tant précieux que modestes à l’effigie des membres de la famille royale. Il porte un intérêt tout particulier à la duchesse de Berry, dont on peut, grâce à ses collections, retracer la vie, de sa naissance au palais royal de Caserte à sa mort au château de Brunsee.

Face à l’immensité de sa collection, devenue sa seule raison de vivre, Raymond Jeanvrot comprend la nécessité d’un musée pour en assurer la survie après sa mort. Le projet, sans cesse différé, lui donne l’impression que ses « précieux souvenirs » sont négligés. Les œuvres entrent finalement au musée des Arts décoratifs en deux temps : après une première partie vendue sous la forme d’une rente viagère à la Ville de Bordeaux en 1958, l’ensemble intègre définitivement le musée grâce au legs de 1966. Il faut toutefois attendre 1984 et le réaménagement du musée pour que la collection Jeanvrot, jusque-là conservée en réserve, soit enfin présentée au public.

Plus d'infos sur l'histoire du musée.

Portrait de Raymond Jeanvrot
©Puytorac
Parure du « Quadrille de Marie Stuart », d’après Eugène Lami (1800 – 1890), 1829 - d’après Eugène Lami (1800 – 1890), 1829 - Achat de la Ville de Bordeaux, 1958 - Inv.58.1.2270
Cette parure, composée d’un collier et de deux bracelets, a été réalisée pour commémorer le célèbre bal costumé donné le 2 mars 1829 au palais des Tuileries par la duchesse de Berry.
©madd-bordeaux - I. Gaspar Ibeas
Duc de Bordeaux, manufacture royale de Sèvres, 1827
© Mairie de Bordeaux - F. Deval
François Sieurac, Tabatière au portrait de la duchesse de Berry, 1820
©madd-bordeaux - I. Gaspar Ibeas
Broche au portrait de la duchesse de Berry, réalisée par Counis, XIXe siècle
©madd-bordeaux - L. Gauthier
Coffret à bijoux au buste d''Henri IV de la duchesse de Berry réalisé par Georget début XIXe siècle
©madd-bordeaux - L. Gauthier