Aller au contenu principal
Madd logo
Madd logo

Musee des Arts decoratifs et du Design de Bordeaux

musée des Arts décoratifs
et du Design de Bordeaux
nous contacter

39 rue Bouffard,
33000 Bordeaux
vous y rendre

Ouvert de 11h – 18h
fermé mardis et jours fériés
(ouvert 14 juillet et 15 août)
horaires et tarifs
 

Billetterie
exposition design

Nanda Vigo, l'espace intérieur

du 07.07.2022
au 08.01.2023

Nanda Vigo, l’espace intérieur est une exposition présentant le travail de l’artiste à travers des installations immersives. Y sont abordés l’architecture, l’art et le design comme autant de champs de création totale, pour donner à voir, à percevoir et à ressentir toutes les dimensions de son travail. Plus qu’un déroulé chronologique de sa carrière, il s’agit d’une expérience permettant au public de vivre la dimension hors cadre de son œuvre.

« J’ai cherché la dématérialisation de l’objet à travers la création de fausses perspectives, de telle sorte que l’espace autour de la personne qui regarde s’identifie à l’objet lui-même. »  Nanda Vigo, 2006

Une exposition immersive
Afin de transmettre la valeur contemporaine, novatrice et totale de l’œuvre de Nanda Vigo, plusieurs environnements et installations historiques, aujourd’hui démolis pour la plupart, seront reconstitués. Plongés dans une expérience sensorielle laissant place à l’introspection, les visiteurs pourront alors saisir la dimension expérimentale de sa démarche. Le verre, l’aluminium, le miroir ou encore les néons, matériaux caractéristiques de son travail, se feront écho pour solliciter nos sens et donner une matérialité à la réflexion philosophique de Nanda Vigo. Seront ainsi présentés une série de ses objets iconiques, les Cronotopo, ces sculptures géométriques en verre, néon et acier, qui fragmentent la lumière jusqu’à troubler notre perception de l’espace.
Dès 1959, Nanda Vigo dépasse le cadre et sort de l’œuvre pour toucher le spectateur : l’image devient un environnement dans lequel vivre, agir et réagir.

Nanda Vigo au musée des Arts décoratifs et du Design
Présenter l’œuvre de Nanda Vigo au madd-bordeaux, c’est donner l’occasion aux visiteurs de s’imprégner de son travail avant-gardiste et si singulier, afin d’en saisir la dimension toujours actuelle. Affranchie des contraintes de la représentation, Nanda Vigo a construit sa vie et son œuvre autour des idées de libération et de transcendance. Ses réalisations à la fois expérimentales et immersives sont le témoignage de son autonomie d’action et de pensée, et le produit d’une artiste convaincue que l’art est une projection portant en elle la forme de la société à venir.

Une femme artiste
Nanda Vigo, en se renouvelant sans cesse, a produit une œuvre considérable. Elle s’est imposée dans l’univers des avant-gardes, majoritairement masculin, grâce à sa forte personnalité, et a gagné le respect des plus grands artistes, tel que Lucio Fontana avec lequel elle collabore à plusieurs reprises. Cependant, en dépit de ce parcours remarquable, et comme beaucoup d’autres femmes artistes ou designers, son travail n’a pas encore acquis aujourd’hui la reconnaissance qu’il mérite.

Organisée en collaboration avec Archivio Nanda Vigo – fondé à Milan par l’artiste elle-même en 2013 -, cette exposition, qui sera sa première monographie en France, est à la fois un hommage à son travail et à sa figure d’artiste femme.

Inauguration de l'exposition : mercredi 6 juillet à 19h

Informations pratiques

PARTAGEZ VOTRE VISITE
#nandavigo #madd_bordeaux

Nanda Vigo, Light Tree (1984) et Cronotopo (1964) - photographie réalisée en 1985
©Archivio Nanda Vigo, Milan
Nanda Vigo, Ambiente Cronotopico, 1968-2021
©Fondation Sozzani

Biographie de Nanda Vigo (1936-2020)
Originaire de Milan et formée à l’Ecole Polytechnique de Lausanne, Nanda Vigo se fait remarquer dès les années 1960 par son approche transversale des arts, de l’architecture et du design. Figure importante de la scène artistique italienne des avant-gardes, elle a toujours privilégié l’expérimentation et l’exploration. Le thème essentiel de son art est l’harmonie entre la lumière et l’espace, que l’artiste utilise également dans son travail d’architecte et de designer. 
A partir de 1959, elle fréquente l’atelier de Lucio Fontana, avant de se rapprocher des artistes Piero Manzoni et Enrico Castellani, qui ont fondé la galerie Azimuth à Milan. C’est au cours de cette période qu’elle découvre les artistes et les lieux du mouvement ZERO en Allemagne, aux Pays-Bas et en France. Entre 1964 et 1966, elle participe à de nombreuses expositions ZERO en Europe ; en 1965, elle organise la légendaire exposition Zero Avantgarde dans l’atelier de Lucio Fontana à Milan. 
Entre 1965 et 1968, elle collabore avec Gio Ponti et signe avec lui la Casa sotto la foglia à Malo, près de Vicence; en 1971, elle reçoit le New York Award for Industrial Design, pour la lampe Golden Gate produit par Arredoluce et réalise un de ses projets les plus emblématiques pour la Casa Museo Remo Brindisi à Lido di Spina. En 1976, elle remporte le premier prix Saint-Gobain pour le design du verre et, en 1982, elle participe à la 40e Biennale de Venise. 
Les créations de Nanda Vigo sont présentées en permanence au Museo del Design de la Triennale à Milan, dans la collection du ministère des Affaires étrangères italien, au Museo del Novecento de Milan et au Castello di Rivoli. En 2014, elle expose au Guggenheim Museum de New York dans le cadre de la rétrospective consacrée à ZERO. En 2015, à l’intérieur du programme de l’exposition Zero. Die Internationale Kunstbewegung der 50er und 60er Jahre, elle expose au Martin-Gropius-Bau de Berlin et au Stedelijk Museum d’Amsterdam. 

Nanda Vigo, Lo scarabeo sotto la foglia, Domus n°482, janvier 1979
©Marco Caselli - Domus, 1970

Commissaires de l’exposition
Victoire Brun, responsable de projets exposition & collection design au madd-bordeaux
Justine Desprez, consultante en design italien et fondatrice de la société Aster Design

Scénographie de l’exposition
Bérengère Bussioz

Mise en lumière
Serge Damon

Design graphique
Anette Lenz

Nanda Vigo, lampadaire Golden Gate, édition Arredoluce, 1969-70
©Ugo Mulas - Archivio Nanda Vigo, Milan
Lucio Fontana et Nanda Vigo, vue de l’installation Ambiente Spaziale : « Utopie », nella XIII Triennale di Milano, 1964-2017
©Fondation Pirelli - Hangar Bicocca, Milan

Le musée remercie

Château Haut-Bailly,
mécène d'honneur

Archivio Nanda Vigo pour leur collaboration essentielle

ZERO Foundation pour le prêt des documents d’archives

Lucio Fontana Fondazione pour leur accord à la reproduction de l’oeuvre

Ambiente Spaziale : « Utopie », nella XIII Triennale di Milano

Barrisol pour leur soutien précieux dans la construction de quatre espaces de l’exposition

Little Greene et la Maison Bouron pour la mise en couleur de l’exposition

EPFL Pavilions, École polytechnique fédérale de Lausanne pour la production de dispositifs technologiques immersifs dédiés à l'espace Lo scarabeo Sotto la Foglia

Sébastien Breteau pour son généreux soutien

Les prêteurs de l’exposition
Acerbis
Archivio Arredoluce / Fragile Milano
Galerie Alexandre Guillemain
Glas Italia
Gorilla Collection
Clémence et Didier Krzentowski / Galerie Kreo
Luca Preti collection
Ivan Mietton
Nilufar
The Mayor Gallery

Le musée souhaite également remercier pour leur fidèle soutien
Les Amis du madd-bordeaux
Château Nairac
Diva Bordeaux, société de négoce
Farrow & Ball
Fonds d'initiatives Lafite
Hôtel Cardinal
Intercontinental Bordeaux - Le Grand Hôtel
Les Crus Bourgeois du Médoc
Librairie Mollat - Station Ausone

Nanda Vigo, siège Due Più, édition Conconi, 1971
©Aldo Ballo - Archivio Nanda Vigo, Milan