Aller au contenu principal
Madd logo
Madd logo

Musee des Arts decoratifs et du Design de Bordeaux

musée des Arts décoratifs
et du Design de Bordeaux
nous contacter

39 rue Bouffard,
33000 Bordeaux
vous y rendre

Ouvert de 11h – 18h
fermé mardis et jours fériés
(ouvert 14 juillet et 15 août)
horaires et tarifs
 

 © madd-bordeaux
©madd-bordeaux
le madd-bordeaux

Podcasts en ligne

 

Tous les jeudis à 19h, entre octobre et mai, le musée invite le public à venir écouter l’intervention d’un acteur du monde des arts décoratifs ou du design ou à assister à une présentation d’un thème spécifique lié aux collections.
 

Retrouvez une sélection de nos Jeudis du madd en podcast :

Rencontre avec Jérôme Delormas et Fanette Mellier, cofondateurs de 369 éditions - 16 janvier 2020
Le 16 janvier 2020, les Amis du madd-Bordeaux recevaient Jérôme Delormas, directeur général de l'institut supérieur des arts de Toulouse, et Fanette Mellier, designer graphique, pour présenter les nouveaux manuels publiés par 369 éditions, dont ils sont les cofondateurs. Les manuels 369 sont des enquêtes de terrain qui prennent la forme de récits polyphoniques enrichis de dessins originaux et de ressources pratiques. Ils retracent des expériences collectives qui construisent des réponses possibles et inspirantes face aux mutations contemporaines de nos sociétés et qui réinventent le politique au quotidien. Ces ouvrages tiennent dans la main et se glissent dans une poche. Sans couverture, dotés d’une reliure apparente, lumineux dans leur bichromie poétique, ce sont des petits livres modestes et soignés, conçus graphiquement par Fanette Mellier.

 

Table ronde sur la circulation des produits exotiques aux XVIIIe et XIXe siècles.
Proposée dans le cadre de l’exposition La Passion de la liberté. Des Lumières au romantisme, organisée conjointement par le madd-bordeaux et le musée des Beaux-Arts de Bordeaux, avec la participation exceptionnelle du musée du Louvre. Organisée par les Amis du madd-bordeaux et l'Université Bordeaux Montaigne (Centre Pariset), elle réunissait Sabine Du Crest, maître de conférences en histoire de l’art moderne, Geneviève Lacambre, conservateur général du patrimoine et spécialiste du japonisme, et Annick Notter, conservateur général du patrimoine et commissaire de l'exposition Chic emprise. Culture, usages et sociabilité du tabac du XVIe au XVIIIe siècles au musée d'Art et d'Histoire de la Rochelle.

 

Les bronzes dorés aux XVIIIe et XIXe siècles
Une conférence proposée par Camille Jolin, responsable des collections XVIIe-XIXe siècles au madd-bordeaux

S’il est un volet des arts décoratifs assez peu connu du public, c’est bien celui des bronzes d’ameublement ou des bronzes dorés. Ces termes génériques recouvrent une réalité très vaste : chenets, bras de lumière, pendules, mais aussi vases montés, ornements de mobilier et tant d’autres objets encore. Le XVIIIe siècle marque l’apogée du bronze doré en Europe. Les objets qui habillent alors les intérieurs témoignent, comme dans de nombreux domaines, du savoir-faire et de la virtuosité des artisans français. Cette conférence fait le point sur cette production, entre questions techniques et évolutions stylistiques, à partir des collections du musée et d’autres institutions. 

 

Rencontre la designer Anna Toussaint et l'artiste Ange Leccia
Anna Toussaint et Ange Leccia ont accompagné l’écrivain Jean-Philippe Toussaint dans la conception de l’exposition Jean-Philippe Toussaint Décoratif (18 juin-21 octobre 2019)
Ils sont venus tous les deux échanger avec le public des jeudis sur les spécificités de ce projet. 
Pourquoi et comment donne-t-on à voir le travail d'un écrivain dans un musée ? 

 

Rencontre avec la designer Martine Bedin
A l’occasion de l’exposition Memphis-Plastic Field (21 juin 2019 - 5 janvier 2020), le madd-bordeaux reçoit la designer Martine Bedin le 17 octobre 2019. Avec Nathalie Du Pasquier, Martine Bedin est l’une des deux designers bordelaises à avoir participé à la Memphis. Elle est en particulier l’auteure de l’iconique lampe "Super", qui reste encore aujourd’hui un best-seller. Martine Bedin vient à la rencontre du public des Jeudis du madd-bordeaux pour témoigner de cette aventure. 

  

Jean-Baptiste Lemoyne, sculpteur (1704-1778)
Rencontre avec Cécilie Champy-Vinas, conservateur du patrimoine chargée des sculptures au Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris.

Le 21 novembre 2019, les Amis du madd-bordeaux recevaient Cécilie Champy-Vinas, conservateur du patrimoine en charge des sculptures au Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris.  
Le musée présente, en effet, dans ses salles deux œuvres du grand sculpteur Jean-Baptiste Lemoyne : un magnifique buste en marbre de Montesquieu et la miniature en bronze de la statue équestre de Louis XV qui ornait, au XVIIIe siècle, la place Royale (actuelle place de la Bourse). Spécialiste de ce sculpteur, auquel elle a consacré sa thèse en 2017, Cécilie Champy-Vinas est revenue sur le travail de l’artiste, sa vie, son atelier en portant une attention particulière aux deux réalisations conservées à Bordeaux.

  

A.P.M - Ambient Party Machines. Rencontre avec les designers Roman Weil et Tom Formont.
A l’occasion de la présentation dans l’ancienne prison d’une installation conçue par Roman Weil et Tom Formont, les Amis du madd-bordeaux ont invité les deux jeunes designers à rencontrer le public des Jeudis du musée. Cette rencontre a eu lieu le 30 janvier 2020.
Lauréats 2019 des Audi talents, Roman Weil et Tom Formont sont diplômés de CentraleSupelec en Ingénierie de la Conception des Systèmes Complexes et de l’ENSCI-Les Ateliers en Création Industrielle. Ils ont créé leur agence de design Units en 2019. Ensemble, ils mettent au point des dispositifs dynamiques et lumineux à destination des lieux de repos au sein des espaces festifs.

 

Echanges artistiques et commerciaux entre le Portugal et l'Extrême-Orient 
Dans le cadre du Moi(s) Montaigne organisé par l'université Bordeaux Montaigne en mai 2019, le musée accueillait une exposition-dossier d’objets d’art indo-portugais, sino-portugais et d’art nambam (Japon) des XVIe et XVIIe siècles, issus de collections privées portugaise. 
A cette occasion, le madd-bordeaux recevait, le 23 mai 2019, Philippe Mendès, historien d'art, et et Mario Roque, collectionneur, pour parler de ces échanges artistiques qui s'étaient développés parallèlement aux échanges commerciaux et aux efforts des missionnaires portugais en Afrique et en Asie. Les intervenants replaçaient les œuvres présentées dans le contexte de ces échanges entre Lisbonne et l'Extrême-Orient. Ils montraient notamment la variété des emprunts et les influences dont elles témoignent, selon les aires de production.

  

Le jardin moderne : entre architecture et arts décoratifs
Le 2 mai 2019, le madd-bordeaux recevait Camille Lesouef, doctorante en histoire de l'art à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste de l'étude des jardins de la première moitié du XXe siècle. 
A travers un corpus de jardins privés conçus en France au cours des années 1920 et 1930 par des architectes, décorateurs et paysagistes, Camille Lesouef explique comment l’art des jardins s'est révélé l’expression d’une certaine modernité artistique, à la fois comme lieu d'expérimentations formelles avant-gardistes et comme élément essentiel de projets architecturaux et décoratifs globaux (villas, hôtels particuliers, etc.).

 

Le Palazzo Butera. Rencontre avec Claudio Gulli, historien d'art
Le Palazzo Butera a été acquis par Francesca et Massimo Valsecchi en 2016. Ces derniers ont entrepris la restauration complète de ce splendide palais de 7000 m2 – initialement bâti au XVIIIe siècle – afin d’offrir à la ville de Palerme un laboratoire culturel ouvert à tous. À son ouverture, le Palazzo Butera accueille une bibliothèque, des salons décorés par Gioacchino Martorana et Gaspare Fumagalli, les œuvres de la collection privée des Valsecchi ainsi que des projets d’art contemporain inédits. Il propose un parcours à travers le temps et les cultures, de l’art ancien au plus contemporain, des masques africains aux meubles arts & crafts.

 

Meubles à secrets, secrets de meubles
Le 4 avril 2019, le madd-bordeaux reçevait Isabelle Tamisier-Vétois, conservateur en chef du patrimoine, chargée des arts décoratifs au Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau. Cacher, protéger, ranger, telles sont les fonctions qu'un meuble peut proposer. A l'image du secrétaire, qui par définition renferme des secrets, de nombreux meubles des XVIIIe et XIXe siècles recèlent  cachettes, trappes, ressorts que les ébénistes s'ingénient à multiplier afin d'offrir à leur clientèle sécurité et discrétion au quotidien. Cette intervention sur le mobilier à secrets fait écho à l'exposition Meubles à secrets, secrets de meubles, présentée de novembre à mars derniers au Musée national du château de Malmaison, et dont Isabelle Tamisier-Vétois a assuré le commissariat. Parmi les meubles qui seront évoqués figure un magnifique secrétaire de Biennais renfermant treize secrets mis au jour lors d’un long et complexe travail de restauration mené dans le cadre du partenariat entre le Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau et l’École Boulle. 

 

Interview de Constance Rubini, directrice du madd-bordeaux
Thématique « Le design au musée »

"Dessin Dessein, un podcast pour discuter du design" par Laure Choquer, chargée de programmes de recherche, design de service à la Cité du design
Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2019