Aller au contenu principal
Madd logo
Madd logo

Musee des Arts decoratifs et du Design de Bordeaux

musée des Arts décoratifs
et du Design de Bordeaux
nous contacter

39 rue Bouffard,
33000 Bordeaux
vous y rendre

Ouvert de 11h – 18h
fermé mardis et jours fériés
(ouvert 14 juillet et 15 août)
horaires et tarifs
 

Ensemble de chōchin et de andon, époque Edo (1603-1868) et ère Meiji (1868-1912) prêtés par le Nihonnoakari Museum [Musée de la lumière], Nagano <br/> &copy; madd-bordeaux - I. Gaspar Ibeas
Ensemble de chōchin et de andon, époque Edo (1603-1868) et ère Meiji (1868-1912) prêtés par le Nihonnoakari Museum [Musée de la lumière], Nagano
©madd-bordeaux - I. Gaspar Ibeas
design

Rencontre avec Mathieu Peyroulet Ghilini, designer et scénographe

Dans le cadre de l’exposition As movable as butterflies. Les chōchin du Japon, Mathieu Peyroulet Ghilini intervient pour présenter son travail de designer et la scénographie de l’exposition.

Un événement organisé en partenariat avec la Fondation Franco-Japonaise Sasakawa.

Mathieu Peyroulet Ghilini (né en 1983) est diplômé de l’ENSCI – Les Ateliers en 2012 avec les félicitations du jury pour son projet « Sophistications ». Présentée à la Villa Noailles, cette recherche a été récompensée par le Grand Prix du Jury de Design Parade 8 en 2013. En 2014, il est designer en résidence à Sèvres-Cité de la Céramique puis au Cirva à Marseille. Il pratique quotidiennement le dessin et l’intègre systématiquement dans son processus de création, qu’il s’agisse de croquis de recherche, étape initiale et indispensable dans la réalisation d’un objet ou de dessins qui vivent pour eux-mêmes. En 2017, il est lauréat de la Villa Kujoyama, résidence de recherche et de création de l’Institut français à Kyoto. Il y mène des recherches autour du dessin, de la laque et la céramique et effectue en parallèle un inventaire de maisons japonaises.

Au retour du Japon, le madd-bordeaux lui confie la scénographie de l’exposition As movable as butterflies. Les chōchin du Japon (31 janvier – 19 mai 2019). Le scénographe conçoit un chemin de lumière, sorte de grande chōchin en longueur qui traverse les salles, conférant un sens et une unité. Il fallait à la fois garder l’identité de l’hôtel particulier tout en mettant en valeur les objets et le parcours de l’exposition. La scénographie se compose de structures en bois recouvertes de papier d’écorce de mûrier, qui recouvrent partiellement les boiseries bordelaises du XVIIIe siècle. Derrière ces structures brillent encore les appliques en bronze doré rappelant qu’il subsiste une vie derrière la scénographie. Cette vie, qui est en suspens comme l’explique Mathieu Peyroulet Ghilini, reprendra ses droits à l’issue de l’exposition.

Horaires
19h – 20h

Inscription
Uniquement sur réservation (nombre de places limité) au :
+33 (0)5 56 10 14 04 ou par mail à c.boubila[a]mairie-bordeaux.fr 
Accès prioritaire aux Amis du madd

Tarifs
Gratuit pour les étudiants, les Amis du madd et le Cercle du madd
Non adhérents : 8€

Des événements proposés par les Amis du musée des Arts décoratifs et du Design.
Adhésion aux Amis du musée : trois Jeudis du musée offerts pour chaque adhésion > voir tarifs et modalités d’inscription

#lesjeudisdumadd #madd_bordeaux

L'Alliance des Crus Bourgeois du Médoc,
partenaires des Jeudis du madd.

Les Jeudis du madd sont organisés
avec le soutien essentiel des Galeries Lafayette.