Aller au contenu principal
Madd logo
Madd logo

Musee des Arts decoratifs et du Design de Bordeaux

musée des Arts décoratifs
et du Design de Bordeaux
nous contacter

39 rue Bouffard,
33000 Bordeaux
vous y rendre

Ouvert de 11h – 18h
fermé mardis et jours fériés
(ouvert 14 juillet et 15 août)
horaires et tarifs
 

Salon de compagnie - Visuel extrait du livre Houselife<br/> &copy; Patrick Faigenbaum
Salon de compagnie - Visuel extrait du livre Houselife
©Patrick Faigenbaum
le madd bordeaux

Le musée des Arts décoratifs et du Design

   

Le musée des Arts décoratifs et du Design (madd-bordeaux) est installé dans un hôtel particulier construit à Bordeaux entre 1775 et 1779 pour le conseiller au parlement Pierre de Raymond de Lalande. Cette maison va changer de statut au fil du temps. En 1880, elle est rachetée par la Ville qui y installe tout d’abord les services de police et y construit une prison à l’arrière, à la place du jardin. Puis la Ville établit un premier musée d’Art ancien en 1924 qui sera transformé en musée des Arts décoratifs en 1955. En 1984, le musée est réaménagé pour évoquer une riche demeure aristocratique, emblématique du siècle des Lumières bordelais. Ses collections constituent un exemple des arts décoratifs français, en particulier bordelais, des XVIIIe et XIXe siècles, et un témoignage de l’histoire de Bordeaux, grand port de négoce au XVIIIe siècle.

En 2013, Constance Rubini, alors nommée à la direction du musée, a sollicité le Haut Conseil des musées de France pour faire évoluer le nom en « musée des Arts décoratifs et du Design », afin de rendre visible la volonté de l’institution de devenir un important lieu de diffusion de la culture du design en France.

En 2016, les réserves du musée, situées dans l’ancienne prison, sont externalisées afin d’étendre la surface d’exposition ouverte au public. Ce nouvel espace confère une dynamique et une belle visibilité à l’institution. Y sont présentées les expositions Oh couleurs ! Le design au prisme de la couleur en 2017 (record de fréquentation du musée avec 43 239 visiteurs), et Construction – Martin Szekely
en 2018.

En 2018, les deux bâtiments sont classés au titre des monuments historiques.